https://www.carpv.fr/wp-content/themes/starkers

News

Accueil / Actualités / News / Ouverture de la campagne de déclaration des revenus 2021.
impression pdf

Ouverture de la campagne de déclaration des revenus 2021.

Posté le 8 avril 2022

Vétérinaire libéral en 2021 ?

Alors, pour la deuxième année consécutive, en tant que travailleur indépendant, la déclaration de vos revenus s’effectuera de manière unique via impots.gouv.fr.

Terminée la DSI (déclaration sociale des indépendants) et net-entreprises.fr

Désormais, vous n’avez plus qu’une seule déclaration à effectuer pour le calcul :

  • de vos cotisations et contributions sociales personnelles liées à votre activité vétérinaire,
  • de votre impôt sur le revenu.

Les revenus déclarés via impots.gouv.fr seront directement transmis aux différents organismes sociaux (dont la CARPV) qui procéderont au calcul des cotisations et à l’ajustement des échéanciers pour l’année 2022.

2 bonnes raisons de vous saisir de ce sujet dès maintenant 

Raison n°1 : répondre à vos obligations légales et vous éviter de mauvaises surprises cet été.

En qualité de travailleur indépendant exerçant une profession libérale réglementée vous avez l’obligation de procéder à la déclaration de vos revenus d’activité non salariés de manière dématérialisée*.

L’oubli de déclaration vous expose à des sanctions financières mais il est surtout le point de départ de désagréments en cascade.

En effet, en l’absence de revenus déclarés, l’ensemble de vos cotisations sociales seront calculées sur une assiette de 205 680 euros (5 fois le plafond de la sécurité sociale pour 2022).

Les conséquences ?

Un ajustement automatique à la hausse de vos échéanciers de cotisations (URSSAF, CARPV …), augmentant le risque de rejets de prélèvements et la facturation de frais bancaires divers.

C’est aussi l’assurance d’avoir des démarches supplémentaires à effectuer (déclaration rectificative, emails, courriers, appels téléphoniques) qui auraient clairement pu être évitées.

Raison n°2 : ce qui est fait n’est plus à faire.

Inutile de se mentir, vous faites sans doute partie de l’immense majorité des indépendants pour lesquels les démarches administratives sont synonymes de casse-tête.

Les papiers, ça prend du temps, ça occupe l’esprit et c’est (toujours) source de contrariétés.

En déclarant vos revenus 2021 dès maintenant, vous vous assurez une tranquilité d’esprit pour les semaines à venir, car ce qui est fait n’est plus à faire.

Et comme il y a souvent des imprévus, et que tout ne dépend pas de vous, (notamment si vous avez un comptable), plus vous anticiperez, plus vite les soucis seront derrière vous.

Alors concrètement, comment passer à l’action dès aujourd’hui ?

Cas n°1 : vous faites vos déclarations seul(e)

Rendez-vous dans votre espace particulier impots.gouv.fr et complétez votre déclaration de revenus comme d’habitude.

Il vous faudra renseigner un volet social spécifique (si celui-ci n’apparait pas spontanément, vous aurez la possibilité d’ajouter l’option pendant le parcours de déclaration).

Quelques ressources pour vous aider :

Cas n°2 : vous avez un comptable/un expert comptable qui prend en charge vos déclarations.

Par email ou par téléphone, c’est le moment de vous rapprocher de votre interlocuteur et de lui demander :

  • s’il a tous les éléments en sa possession pour procéder à la déclaration,
  • à quel moment il compte effectuer votre déclaration.

De votre côté, programmez-vous un rappel quelques temps après la date indiquée et demandez à recevoir la copie ou l’accusé de réception de la déclaration.

Vous pensez que c’est exagéré, inutile et qu’après tout c’est pour cela que vous les payez ?

Croyez-en notre expérience, nombreux sont les vétérinaires qui découvrent chaque année bien trop tard que la déclaration n’a pas été faite.

Alors mieux vaut prévenir que guérir.

*Attention, si vous êtes dans l’impossibilité d’effectuer une déclaration en ligne, vous devrez procéder à un dépôt distinct auprès de votre Urssaf (si vous êtes en métropole) ou du Cgss (si vous exercez dans les DOM) pour le calcul de vos contributions et cotisations sociales.

Questions Fréquentes